Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

BIANCO -ENAM Restitution des travaux d’assistance aux concours d’entrée à l’ENAM session 2010

  • 0

BIANCO -ENAM Restitution des travaux d’assistance aux concours d’entrée à l’ENAM session 2010

Category : News et Evènements

Selon la convention de partenariat signée le 13 janvier 2011, entre le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) et l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar (ENAM), pour l’organisation des concours d’entrée à l’ENAM (session 2010), le BIANCO fournit son appui et son assistance pour le bon déroulement desdits concours. Cette assistance commence depuis les préparatifs ou phase pré-épreuve, pendant l’épreuve et après l’épreuve jusqu’à la publication des résultats.

 

Dans cette optique, le BIANCO a publié son rapport d’assistance destiné aux responsables de l’ENAM, au Ministère de la Fonction Publique et aux diverses entités concernées par les concours dont la restitution a eu lieu le jeudi 29 septembre 2011 à l’ENAM Androhibe, en présence du Ministre de la Fonction Publique et des Lois Sociales, Henri RASAMOELINA, du Directeur Général de l’ENAM et ses collaborateurs et de son homologue du BIANCO. L’occasion pour le BIANCO de dresser les points forts, les points à améliorer et d’émettre les recommandations pour mieux préparer et organiser les concours à venir.

Le Directeur Général de l’ENAM, Théogène RAJAONARIVELO, a salué l’effort du BIANCO pour son assistance technique dans la réalisation des concours tout en affirmant la détermination de son département à renforcer la collaboration avec le BIANCO.

 

Malgré les imperfections soulevées, le BIANCO, pour sa part, a toutefois noté le bon déroulement de la session 2010. Il a reconfirmé sa disponibilité pour toute sollicitation de collaboration dans la réalisation des concours administratifs. Cependant, son Directeur Général, le général Faly RABETRANO a affirmé que le BIANCO ne sert pas d’étiquette ou de passage pour valoriser les intérêts personnels ou les intérêts de groupe. Il n’a pas également manqué de rappeler les principes fondamentaux pour la crédibilisation du concours, entre autres :

– légalité du concours ;

– anonymat des candidats et des feuilles de copies ;

-Transparence de séances de délibération.

 

Le Ministre de la Fonction Publique, quant à lui, a soulevé que son département a également pour mission d’assainir les concours administratifs, entre autres ses obligations,  et a déjà fait de son mieux pour améliorer les textes régissant les concours administratifs.


Leave a Reply