Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

Cadre institutionnel de la lutte contre la corruption

La loi fixe un cadre institutionnel de la lutte contre la corruption : Le Conseil Supérieur de Lutte Contre la Corruption (CSLCC) qui est devenu CSI depuis 21 Mars 2006 et le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) chargés de la mise en œuvre de cette politique. Leur fonctionnement est fixé par des décrets d’application.

CSI : Conseil pour la Sauvegarde de l’Intégrité
Rôle : Pilotage de la composante Intégrité du Programme National de Bonne               Gouvernance.

BIANCO : Bureau Indépendant Anti-Corruption
Rôle : coordonner la mise en œuvre de la Stratégie Nationale par l’Education, la Prévention et l’Investigation.

CPAC : Chaîne Pénale Anti-Corruption
Rôle : Guichet unique judiciaire spécialisé dans le traitement des dossiers de corruption (Police Judiciaire – Parquet – Instruction – Jugement – Appel)

«  La réussite de la lutte est conditionnée, entre autres, par l’existence d’une synergie d’actions entre ces trois organisations   »