Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

Renforcement de la collaboration des « toko telo mahamasa-nahandro » à travers un engagement tripartite

  • 0

Renforcement de la collaboration des « toko telo mahamasa-nahandro » à travers un engagement tripartite

Category : News et Evènements

Le combat contre la corruption ne se gagne pas seul, « toute initiative isolée contre la corruption est vouée à l’échec », a déclaré le Directeur Général du Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) dans son discours. Forts de cette conviction, le BIANCO, le Comité pour la sauvegarde de l’Intégrité (CSI) et le Ministère de la Justice, se sont engagés à collaborer pour le renforcement de la lutte contre la corruption à travers des actions communes aussi bien stratégiques qu’opérationnelles.

Echanges de signature entre les trois parties concernées

Echanges de signature entre les trois parties concernées

Le cadre de collaboration s’inscrit d’une part, dans la mise en oeuvre d’une stratégie intérimaire de lutte contre la corruption, visant à obtenir des résultats concrets et visibles; et d’autre part, la mise ne place d’une nouvelle stratégie de lutte contre la corruption prévue pour être effective en 2015.

Le BIANCO et le Ministère de la Justice conjugueront leurs efforts pour la mise en oeuvre des actions prévues dans le cadre de collaboration. Le CSI assurera le suivi et l’évaluation des impacts des activités.

La signature du document se rapportant à la mise en place de ce cadre de collaboration tripartite s’est tenue le 28 août 2014 dans les locaux du CSI. Cet événement a également été l’occasion de clôturer officiellement le projet de « Renforcement du système de répression de la corruption » à travers une présentation de la synthèse des recommandations issues du projet. Rappelons que ce projet, initié par le BIANCO et financé par le Service de Coopération et d’Actions Culturelles de l’Ambassade de France à Madagascar, a été réalisé avec le concours du Ministère de la Justice, la Chaîne pénale Anti-corruption et le SAMIFIN (Service de Renseignement Financier de Madagascar).


Leave a Reply