Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

Cadre institutionnel de la lutte contre la corruption

La loi fixe un cadre institutionnel de la lutte contre la corruption : Le Conseil Supérieur de Lutte Contre la Corruption (CSLCC) qui est devenu CSI depuis 21 Mars 2006 et le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) chargés de la mise en œuvre de cette politique. Leur fonctionnement est fixé par des décrets d’application.

CSI : Conseil pour la Sauvegarde de l’Intégrité
En charge du pilotage de la composante Intégrité du Programme National de Bonne       Gouvernance et de la coordination de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption.

http://www.csi.gov.mg/

BIANCO : Bureau Indépendant Anti-Corruption
Il a pour mission de mettre en œuvre la Stratégie Nationale de Lutte Contre le Corruption par l’Education, la Prévention et l’Application de la loi.

PAC : Pôle Anti-Corruption
C’est une institution judiciaire spécialisée afin de renforcer la répression des infractions économiques  et financières dans les affaires de corruption à Madagascar. Il comporte un premier degré et la juridiction de second degré en son sein.

https://www.dcn-pac.mg/

SAMIFIN: Sampan-draharaha malagasy Iadiana amin’ny Famotsiam-bola sy Famatsiam-bola ny Fampihorohoroana

C’est un service de renseignements financiers qui a pour objectifs de lutter contre la criminalité transnationale organisée et d’assainir le secteur financier.

http://www.samifin.mg/

«  La réussite de la lutte est conditionnée, entre autres, par l’existence d’une synergie d’actions entre ces organisations   »