Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

Category Archives: Echos région

REGION ANOSY: Les services publics, les sociétés civiles et les acteurs des axes routiers mobilisés

Category : Echos région

L’équipe de la Division Education-Prévention Du BIANCO Toliara a fait une descente dans les Districts de Taolagnaro, Amboasary et Betroka, de la Région Anosy du 10 au 26 Juillet 2018 dernier. Cette mission entre dans le cadre de la mise en œuvre de la politique sectorielle de lutte contre la corruption.

Les services publics, les communes, la société civile, les notables, les usagers des axes routiers mais aussi les jeunes ont été mobilisés et sensibilisés durant ces deux semaines de mission.

Au niveau des services publics, il s’agissait de l’appropriation des Cellules Anti-Corruption (CAC) et de l’appui à l’opérationnalisation des CAC déjà mises en place. L’imprégnation du code de déontologie de l’Administration et du code de bonne conduite des agents de l’Etat par les personnels des STD et Communes figurait également dans l’agenda.

Les membres de la société civiles et les notables de ces districts ont été mobilisés quant à leur rôle d’interpellation et de dénonciation en matière d’actes de corruption. Par contre, le moyen de sensibilisation choisi pour la jeunesse de la région Anosy a été le Radio crochet.

Enfin, la mise en place du Comité Mixte de Sécurité Routière a été l’objet de mobilisation de tous les acteurs des axes routiers pour faire face aux cas de corruption sur les routes nationales.

En tout, 81 services et 2 communes ont été mobilisés et sensibilisés avec leurs personnels à travers 3 séances. 2 séances ont été initiées avec la société civile et les notables pour sensibiliser 718 jeunes. Par ailleurs, une mobilisation a été effectuée pour les acteurs des axes routiers.


Lutte contre la Corruption au niveau communal ATELIER DE LANCEMENT DU PRODECID II

Category : Echos région

Les usagers des services publics se plaignent souvent des prestations de service qu’ils reçoivent au niveau des Communes à Madagascar.

Pour y remédier, 10 Communes ont été choisies pour la 2ème vague du projet « Développement Communal Inclusif et Décentralisation » (PRODECID) :
Commune rurale de Mantasoa, Masindray, Ambohidratrimo, Ambohijanaka, Ampitatafika, Ambohimangakely, SabotsyNamehana, Anjeva Gara, Ampanefy et Mahitsy.

Ces Communes cibles du projet et les secteurs clés dont la Santé et l’Education ont participé à l’atelier de lancement de l’activité avec le projet Prodecid, le vendredi 10 Aôut 2018 au restaurant Le Pavé Antaninarenina.
Cette 2ème vague du projet Prodecid s’étalera sur 6 mois. Le Bianco aura pour rôle d’appuyer ces communes dans la mise en place de standard de service et de faire le suivi de la gestion de transparence des fonds Communaux. Quant aux usagers, ils évalueront avec les membres de la société civile la qualité des prestations et l’amélioration de la gouvernance au niveau des communes concernées.


BIANCO FIANARANTSOA: Mise en place des dispositifs anti-corruption et élaboration de la politique sectorielle

Category : Echos région

A Fianarantsoa, l’Université a décidé de relever le défi dans la lutte contre la corruption dans le secteur de l’Education en signant une convention de collaboration avec le Bianco le 08 Août 2018 à l’Espace E-Atiala Andrainjato Fianarantsoa.

Trois grandes lignes sont mises en exergue dans la Convention :

  • Mise en place de Dispositifs Anti-Corruption (DAC) au sein des Etablissements et des Directions de l’Université de Fianarantsoa : 15 Cellules Anti-Corruption et 10 Réseaux d’Honnêteté et d’Intégrité; 
  • Promotion de l’attitude intolérante à la corruption à travers des actions d’éducation;
  • Renforcement du système de contrôle interne qui contribuera à la bonne gouvernance et la transparence au sein de l’Université.

La signature de la Convention a été tout de suite suivie d’un atelier avec les différentes parties prenantes. L’atelier se focalisait sur la mise en œuvre de la politique sectorielle et le mode de fonctionnement des structures – Cellule de coordination, CAC et RHI – à mettre en place. Les participants à l’atelier se sont entendus sur la composition des membres de bureau, le mandat et les critères d’éligibilité.