Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

BIANCO-ENMG – Convention de partenariat pour la crédibilité du concours

  • 0

BIANCO-ENMG – Convention de partenariat pour la crédibilité du concours

Category : News et Evènements

Depuis 2004, le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO), travaille de pair avec plusieurs entités de secteurs divers qui le sollicitent, dans un objectif commun de mettre en place un système de sélection favorisant l’excellence et la probité.

Suivant les sollicitations, la mission d’appui peut aller des recommandations à une assistance à toutes les phases d’un concours, dès la conception même du concours jusqu’à la proclamation officielle des résultats définitifs.

En effet, l’assainissement des concours administratifs résulte d’un effort commun entre le BIANCO et les organisateurs qui demeurent les premiers responsables des recrutements effectués à leur niveau.

La Convention signée le jeudi 20 décembre 2012 a pour objet d’établir une collaboration entre les parties à savoir le Ministère de la Justice et l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes (ENMG), dénommés l’Organisateur, et le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Lois Sociales (MFPTLS) et le BIANCO, dénommés les Partenaires, dans la réalisation du concours de recrutement d’Elèves Magistrats, dont 10 pour la filière administrative, 10 pour la filière financière et 30 pour la filière judiciaire, ainsi que 100 Elèves Greffiers, pour la session 2012.

Cette disposition est conforme aux Arrêtés n°25 336/11 du 17 Septembre 2012 ; n° 25 337/12 du 17 Septembre 2012 portant respectivement ouverture d’un concours direct d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes pour le recrutement de 35 Elèves Magistrats promotion 2011 ; ouverture d’un concours direct pour le recrutement de 15 Elèves Magistrats promotion 2012 et ouverture d’un concours direct pour le recrutement de 100 Elèves Greffiers.

Objectif: La collaboration établie a pour objectif l’amélioration ainsi que la crédibilisation de toute l’organisation, pour aboutir à un concours exemplaire avec des résultats fiables.

En ce sens, le BIANCO a pour mission de dispenser des conseils pour la prévention de la corruption à toute personne ou organe public ou privé et de recommander des mesures, notamment d’ordre législatif et règlementaire de prévention de la corruption.

Rôle de chacun: Le MFPTLS a pour rôle de contrôler et de superviser toutes les activités afférentes à l’organisation du Concours, et de veiller ainsi à l’application effective des procédures telles que prévues par les textes règlementaires régissant tout concours administratif.

Le BIANCO a pour rôle d’apporter à l’Organisateur son appui technique et son expertise dans le processus d’organisation du concours pour le recrutement de futurs Magistrats, ceci, dès la phase préparatoire jusqu’ aux publications officielles des résultats définitifs d’admission ; de fournir des recommandations relatives à la sécurisation et à la crédibilisation du processus de recrutement ; de s’assurer de l’adoption des mesures opportunes et des dispositifs de redressement des défaillances identifiées dans la gestion et la conduite du concours.

Le Ministère de la Justice a pour rôle de s’assurer du respect par tous les intervenants de leurs rôles respectifs dans la réalisation du concours ; de veiller au respect des normes de procédures établies, pour la sécurisation du concours ; de faciliter l’accès des Partenaires à toute information relative au concours ; de mettre à la disposition des Partenaires toutes les données techniques nécessaires à la mission.

L’ENMG, pour sa part, a pour rôle de s’assurer de la logistique du concours ainsi que du bon déroulement physique de toute l’organisation, conformément aux règles de procédure existantes ; de veiller au respect du chronogramme préalablement établi, pour la réalisation du concours ; de faciliter l’accès des Partenaires à toute information relative au concours.

Ceci, dans le souci permanent d’éradiquer toute forme de corruption et de fraude dans l’organisation de concours administratif, et de parvenir à des résultats fiables issus d’un concours exemplaire et transparent.


Laisser une réponse