Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

Convention de partenariat pour l’organisation du Concours de recrutement de 72 élèves-officiers d’active au titre de XIIIème promotion de l’Académie militaire d’Antsirabe auprès du Ministère de la Défense Nationale

Convention de partenariat pour l’organisation du Concours de recrutement de 72 élèves-officiers d’active au titre de XIIIème promotion de l’Académie militaire d’Antsirabe auprès du Ministère de la Défense Nationale

Category : News et Evènements

Le concours de recrutement de 72 élèves-officiers d’active au titre de la XIIIème promotion de l’Académie Militaire d’Antsirabe auprès du Ministère de la Défense Nationale qui devrait se tenir du 23 au 27 septembre 2019 pour les épreuves d’admissibilité et du 21 au 23 octobre 2019 pour l’admission est lancée. L’organisateur qu’est le Ministère de la Défense Nationale et ses partenaires – le Ministère du Travail de l’Emploi, de la Fonction Publique et des Lois Sociales (MTEFPLS) et le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) – veulent améliorer et crédibiliser l’organisation dudit concours pour obtenir des résultats fiables. Ils ont ainsi matérialisé leur volonté d’assainir le concours d’entrée à l’ACMIL au travers de la signature de convention tripartite, ce jour, dans les locaux du ministère de la Défense Nationale à Ampahibe. Le concours en question se déroulera dans tous les chefs-lieux de province – Antananarivo, Toamasina, Fianarantsoa, Mahanjanga, Toliara et Antsiranana. La répartition des postes se fait comme suit : Huit (08) places pour les candidats civils et gendarmes de sexe féminin ; trente-deux (32) places pour les Etudiants des Classes Préparatoires de la SEMIPI Fianarantsoa ; trente-deux (32) places pour les candidats civils, militaires et gendarmes de sexe masculin.

Les rôles ainsi que les responsabilités de chaque entité sont mentionnés dans la convention : le BIANCO, entre autres, apporte son appui technique et son expertise dans le processus d’organisation du concours dès la phase préparatoire jusqu’à la publication officielle du résultat définitif d’admission ; formule ses recommandations relatives à la sécurisation et à la crédibilisation de l’ensemble du processus du concours ; propose et appuie à l’adoption et la réalisation, à temps, des mesures et des dispositifs de redressement d’éventuelles défaillances constatées tout au long du processus du concours ; participe avec toutes les parties prenantes aux procédures de vérification prévues dans les mesures de sécurisation annexées à la convention.

Le Ministère du Travail de l’Emploi, de la Fonction Publique et des Lois Sociales (MTEFPLS) a pour rôle de contrôler et superviser toutes les activités afférentes à l’organisation du concours ; veiller à l’application effective des procédures telles que prévues par les textes règlementaires régissant tout concours administratif ; de s’assurer du respect par tous les intervenants de leurs rôles respectifs dans la réalisation des concours et de participer avec toutes les parties prenantes aux diverses procédures de vérification prévues dans les mesures de sécurisation annexées à la convention.

Articles similaires


Laisser une réponse