Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

Category Archives: Echos région

Analyse des risques de corruption au sein du CHU Place -Kabary Antsiranana.

Category : Echos région

Un atelier d’analyse des risques de corruption relatif au recouvrement et à la gestion des ressources propres du Centre Hospitalier Universitaire Place-Kabary Antsiranana a eu lieu à l’Hôtel de la Poste Antsiranana le 24 et 25 octobre 2019 dernier au profit du personnel et des membres du Club Anti-Corruption de cet hôpital. Cet atelier, résultant de la collaboration du BIANCO avec cet établissement hospitalier, visait d’une part la réduction des opportunités de corruption liées au recouvrement et à la bonne gestion des ressources propres de l’établissement, et d’autre part l’amélioration des recettes et de la rentabilité de l’hôpital. Après l’atelier, les responsables devraient être en mesure de lutter efficacement contre la corruption, d’identifier les risques de corruption liés aux procédures appliquées au niveau de ce secteur et les mesures pratiques pour les éliminer suivant un planification établie. Cette initiative résulte de l’appui technique de la GIZ-ProDéCID.


Corruption basée sur le genre à DIANA, les jeunes filles sensibilisées à la dénoncer et à la refuser.

Category : Echos région

La Maison des jeunes à Antsiranana a abrité du 11 au 12 Octobre une exposition “portes ouvertes” pour célébrer les journées Internationales de la jeune fille. De concert avec la Direction régionale de la Jeunesse et du Sport, et de la Direction régionale de la Communication et de la Culture, le BIANCO Antsiranana a sensibilisé les jeunes filles de la région DIANA à refuser et à dénoncer les pratiques de corruption et comportements malhonnêtesdès le plus jeune âge, notamment des faveurs sexuelles en contrepartie d’une prestation fournie par des agents publics ou privés.
Des supports d’éducation sur la LCC ont été distribués à l’assistance, ainsi que des flyers de mobilisation contre la corruption basée sur le genre, élaborés en partenariat avec le PNUD à Madagascar.
Par ailleurs, jeunes élèves, étudiantes et membres d’association féminine (scouts, association islamique) ont été informées de la mise en place de la plateforme de dénonciation en ligne “i-toroka”pour faciliter la dénonciation des faits de corruption en sécurisant davantage les lanceurs d’alerte.


PREMIERE VISITE OFFICIELLE DU NOUVEAU DG DU BIANCO A ANTSIRANANA

Category : Echos région

Dans le cadre de sa première visite officielle à Antsiranana du 02 au 04 Octobre 2019, le nouveau Directeur Général du BIANCO a effectué plusieurs rencontres et visites.
Le 02 octobre 2019 s’est tenue une séance de travail au « Grand Hôtel ». Toutes les forces vives de la région DIANA étaient présentes.
Le Dg du BIANCO a axé ses messages sur trois points :
-Sa vision basée sur les trois volets fondamentaux de la nouvelle stratégie nationale de lutte contre la corruption que sont l’éducation, la prévention et l’application de la loi ;
-Le soutien indéfectible du public, la réelle volonté politique des dirigeants ainsi que la synergie d’actions des entités partenaires publics et privés qui constituent les trois principales conditions de réussite de la lutte ;
-Et la mise en place du PAC ainsi que l’entrée en vigueur de la loi organique sur le recouvrement des avoirs illicites.

La deuxième journée de cette visite a été marquée par l’organisation d’une réunion du comité consultatif en investigation dans les locaux du BIANCO Antsiranana. Dans son discours, LazaEric D. ANDRIANIRINA n’a pas manqué de remercier les membres pour leur contribution dans les activités du BIANCO Antsiranana en matière d’application de la loi.
Lors de cette réunion, le Comité a validé 42 des 43 rapports présentés par les Investigateurs, le seul rapport non validé devant donner lieu à des investigations plus poussées. A noter que quatre (04) nouveaux membres ont intégré le Comité Consultatif en Investigation du BIANCO Antsiranana pour remplacer quatre (04) membres arrivés en fin de mandat.

Le 04 octobre, le DG du BIANCO a poursuivi sa visite auprès de l’Hôpital Militaire d’Antsiranana, en compagnie du Ministre de la Défense Nationale, le Général de Division Léon Jean Richard RAKOTONIRINA. Cet établissement hospitalier a procédé à la présentation de ses réalisations dans le cadre de la mise en place et l’opérationnalisation d’une Cellule Anti-Corruption (C.A.C).
Afin de soutenir les efforts déployés par l’HOMI et le BIANCO Antsiranana, le Ministre a décidé de voir la possibilité de renforcer l’effectif du personnel et les moyens mis à disposition de ce deuxième plus grand hôpital militaire de Madagascar.
Au terme de sa première visite officielle à Antsiranana, le Directeur Général du BIANCO a assisté à une séance de présentation des réalisations du CLAC (Comité de Lutte Anti-Corruption) au CHU Place Kabaro. Par la suite, il a également promis aux membres du CLAC d’engager un plaidoyer auprès des responsables gouvernementaux pour que ces derniers soutiennent les efforts déployés pour lutter contre la corruption dans les hôpitaux publics.