Category Archives: Echos région

Corruption au sein du Service Topographique Antsiranana : un employé a trompé un vieux couple par un acte de concussion

La Direction Territoriale du BIANCO à Antsiranana a été signalée de l’agissement d’un employé du service topographique d’Antsiranana qui a soutiré d’un vieux couple de paysan la somme de 400 000 Ariary en lui promettant un service de repérage de terrain alors que les travaux y afférents n’ont pas été réalisés. La somme a été perçue à titre de droit de repérage, mais aucun acte ne justifie la réalisation de cette opération.
L’employé a délibérément ignoré les réclamations de remboursement faites par le couple à son encontre et à leur grand désarroi, il a effectué le bornage du même terrain au nom de leur adversaire.
Arrêté et déféré auprès du parquet du Tribunal de première instance d’Antsiranana, cet agent de l’Etat a été placé sous contrôle judiciaire et frappé d’interdiction de sortir de la région DIANA, de faire des descentes topographiques, de travailler sur des dossiers topographiques, et d’injonction à se présenter mensuellement auprès du BIANCO. Ces mesures sont valables pendant six mois dans l’attente du sort de son procès.


Atelier de renforcement de capacité des donneurs d’alerte SAVA – DIANA

Category : Echos région

Un atelier de renforcement de capacités au profit des donneurs d’alerte des Régions SAVA et DIANA a été organisé par l’équipe du BIANCO Antsiranana les 08 et 09 février 2022 au centre ‘Bienheureux Lucien Botovasoa dans le cadre de la mise en œuvre du projet de l’UNICEF intitulé « Prévention de la violence, de la délinquance juvénile et de l’insécurité liée à la filière vanille dans les régions de DIANA et SAVA ».
L’appui à ces donneurs d’alerte consiste à fournir des renseignements exploitables pour les agents du BIANCO sur les faits de corruption liés à la violence à l’égard des enfants et à la filière vanille.
L’environnement de lutte contre la corruption, la technique de collecte d’information et de renseignements ainsi que le circuit de traitement de doléances ont été les thématiques abordées durant l’atelier. Les échanges ont été accompagnés d’exercices de simulation.
L’atelier a vu la participation, entre autres, du Directeur Régional en charge de la Population de la Région DIANA et du Juge des enfants auprès du T.P.I Antsiranana à titre de leur contribution d’une part, sur les différentes formes de violences subies par les enfants et les délinquances juvéniles les plus fréquentes liées à la filière vanille, et d’autre part, sur les procédures de signalement y afférents.
A l’issue de ces deux jours d’échanges et de discussion, un regain d’entrain de la part des participants s’est fait sentir.


Détournement de moteurs et de pièces de véhicules administratifs auprès de la DRAEP DIANA : un directeur et son chauffeur placés sous contrôle judiciaire

Profitant de leurs statuts politiques de leur poste, certains responsables régionaux continuent de dilapider le patrimoine de l’Etat dans la région DIANA.
Une enquête a été ouverte, au niveau de la Direction Territoriale du BIANCO Antsiranana, suite à une doléance concernant le détournement de moteurs et de pièces des véhicules appartenant à la Direction Régionale de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche Antsiranana. De connivence avec son chauffeur mécanicien de service, l’auteur principal n’est autre que le directeur lui-même.
L’investigation menée a révélé que deux voitures 4×4 de marque ‘MITSUBISHI’ et ‘TOYOTA’ ont été dépourvues de leur moteur et de nombreuses pièces et accessoires dont les préjudices sont estimés à hauteur de seize millions d’Ariary (16 000 000 Ariary). Ces deux voitures étaient encore en état de marche lors de la prise de fonction du directeur, en avril 2019, mais subitement déclarées en panne, et actuellement, elles se trouvent en épave voire même en état de ferraille à cause de détournement.
Les deux suspects concernés ont été présentés devant le parquet du Tribunal de première instance d’Antsiranana le 31 janvier 2022 pour abus de fonctions et détournement de biens publics. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire en attendant leur jugement.