Villa « La Piscine » Ambohibao – BP 399 – 101 Antananarivo

PRESTATION DE SERMENT DE Jean Louis ANDRIAMIFIDY

PRESTATION DE SERMENT DE Jean Louis ANDRIAMIFIDY

29ème session ordinaire du Conseil Consultatif de l’Union Africaine sur la corruption du 1er au 5 avril 2019 au Centre de Conférence Internationale à Arusha – Tanzanie.

PRESTATION DE SERMENT DE Jean Louis ANDRIAMIFIDY

Au cours de la 29è session ordinaire du Conseil Consultatif de l’Union Africaine sur la corruption, qui se tient actuellement à Arusha – Tanzanie, Jean Louis ANDRIAMIFIDY, actuel Directeur Général du BIANCO, a prêté serment devant le Président de la Commission de l’Union Africaine, avant sa prise de fonction, après sa récente élection comme membre du Conseil Consultatif. Il a été élu pour le compte de l’Afrique de l’Est au sein de ce Conseil le 08 février 2019 lors de la 32è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, tenue à Addis – Abeba, en Ethiopie.

Le Comité Consultatif sur la Corruption est une Institution au sein de l’Union Africaine. Il est composé de 11 membres élus pour un mandat de 2 ans renouvelable une fois, par le Comité exécutif de l’Union Africaine à partir d’une liste d’experts réputés pour leur grande intégrité, leur impartialité et leur haute compétence dans les questions relatives à la prévention et à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées (article 22 de la Convention de l’Union Africaine sur la prévention de la corruption).

Un des défis du Conseil Consultatif est d’amener tous les 55 Etats membres de l’UA à adhérer à la Convention de l’Union Africaine sur la prévention de la corruption alors que jusqu’ici, seulement 40 Etats membres l’ont signé. Rappelons que Madagascar a ratifié cette Convention en 2004.

Le Conseil Consultatif a pour missions principales de :

– promouvoir et d’encourager l’adoption et l’application de mesures de lutte contre la corruption sur le continent africain ;

– conseiller les Gouvernements sur la manière de lutter contre le fléau de la corruption et des infractions assimilées au niveau national ;

– faire régulièrement rapport au Conseil exécutif de l’Union Africaine sur les progrès réalisés par chaque Etat partie dans l’application des dispositions de la Convention de l’Union Africaine sur la prévention de la corruption.

Le mandat du Directeur Général du BIANCO étant unique, Jean Louis ANDRIAMIFIDY quittera l’organe Anti-Corruption de Madagascar à partir du 24 juin 2019. Toutefois, il continuera toujours d’œuvrer dans la Lutte Contre la Corruption dans le cadre de cette nouvelle mission.

Articles similaires


Laisser une réponse